Présentation test de Brue

C’est un test de VMA derrière un cycliste, progressif et maximal par palier. Chaque palier correspond à une augmentation de la vitesse de 0,3 km/h toutes les 30 secondes.
Le test de BRUE est un test lié aux aptitudes physiques d’un sportif qui permet de déterminer sa VMA.

Principe

Ce test se réalise autour d’une piste d’athlétisme avec l’intervention d’un cycliste confirmé. Ce dernier va imprimer un rythme que les coureurs devront essayer de suivre au maximum. La vitesse du cycliste est augmentée toutes les 30 secondes d’environ 0,3km/h.

Faire le test soi-même

Le test de BRUE nécessite un matériel plus complexe :

  • Une piste d’athlétisme de 400m
  • Un vélo dont les caractéristiques sont connues (diamètre du tour de roue déterminé, pignons arrière avec un nombre de dents donnés, plateau avant avec un nombre de dent donné)
  • Un cycliste ayant le sens du rythme
  • Un lecteur de CD portable
  • Le CD du test
  • Les tableaux donnant la relation entre le temps et la vitesse
  • Un chronomètre
  • Une personne chargée de noter les temps de passage du vélo à chaque tour et chargée de noter les temps des athlètes lorsqu’ils décrochent ou s’arrêtent

Déroulement

Ici, c’est le cycliste qui donne l’allure au coureur. Le cycliste adapte son rythme de pédalage en fonction des bips sonores de la bande son. Chaque bip correspond à 1/2 coup de pédale. Le rythme augmente progressivement. La vitesse du cycliste augmentera progressivement de 0,3 km/h toutes les 30 secondes. Le test est terminé lorsque le coureur ne parvient plus à suivre la cadence imposée par le cycliste. Le numéro du dernier palier réalisé entièrement correspond à sa VMA.

Calcul

Le test de Brue (derrière vélo) est confortable pour le coureur qui n’a qu’à suivre le rythme imposé par le cycliste. Il arrive néanmoins que, du fait de cette aide, le potentiel du coureur soit surestimé.